30
Nov

Morphologie corporelle : comment travailler sur l’acceptation ?

la diversité des morphologies corporelles

Parlons de la morphologie corporelle !

Qui est consultant en image et envisage de travailler avec un processus de consultation de manière disruptive, ne peut pas passer par l’étape de l’analyse de la morphologie corporelle sans une déconstruction – presque intégrale – de la manière dont ce service est traditionnellement effectué.

C’est peut-être l’une des étapes les plus difficiles pour certains clients. Il s’agit ici de se confronter à un miroir, de traiter de ce qui “peut et ne peut pas être porté” au moment de s’habiller, de règles imposées qui remettent en cause la beauté des corps. Ici, on retrouve la frustration des clients qui ont le “rêve de porter ceci ou cela” mais disent ne pas avoir le corps idéal pour le faire.

Les femmes sont confrontées à de nombreuses douleurs, plaintes et limitations liées à leur corps et aux possibilités de s’habiller. En effet, lorsque l’objectif de la prestation de conseil est d’aller bien au-delà de l’habillage, de guider l’estime et l’amour de soi, il est fondamental de tout abandonner : des outils utilisés, à l’approche et à l’écoute active potentialisée. Mais, en outre, la principale chose à faire est de s’interroger sur la nécessité de corrections visuelles et d’un équilibre esthétique pour votre client.

Et c’est exact, cher consultant: si vous êtes convaincu de faire un travail dans cette optique, il est même nécessaire de laisser de côté l’équilibre esthétique, les règles “d’allongement, d’augmentation et de diminution”, et de comprendre le moment et la relation de votre cliente avec son propre biotype corporel, en l’encourageant à s’accepter et en rendant possible l’utilisation des pièces qu’elle veut, même si ce n’est pas “l’indication standard” de leurs formes. C’est la voie idéale pour cette étape !

Morphologie corporelle: la révolution !

Morphologie corporelle : en savoir plus sur la méthodologie de l’ESR

Ici, à l’ESR, notre méthodologie porte sur la “technique du miroir”. Nous éliminons les mesures et utilisons plutôt notre ruban de morphologie positive. En outre, nous sommes à l’écoute des désirs de nos clients concernant le port de certaines pièces, au-delà des études sur la morphologie du corps et à partir de l’enseignement selon lequel, en plus de bien s’habiller, il faut d’abord s’aimer et s’accepter soi-même.

C’est pour cela, que nous mettons en valeur les points positifs, nous déconstruisons les corps inaccessibles et nous faisons de notre mieux pour leur fournir ce qui était autrefois inimaginable pour le client. Et voici notre principale réalisation : une méthodologie qui déconstruit la culture des étiquettes, valorise les différences et renforce la personnalisation.

Lorsque nous choisissons d’être un vecteur positif de transformation dans la vie de l’autre, nos actions ont plus de sens. Apporter la confiance en soi et le véritable développement du client est un chemin sans fin. Ce n’est pas quelque chose de facile, au contraire, cela demande beaucoup d’étude, de dévouement, d’outils et de méthodologie différenciée.

Il s’agit d’une déconstruction et d’une première acceptation de notre part. Dans la pratique, c’est encore plus gratifiant. Nous en sommes sûrs et nous le disons en connaissance de cause. L’ESR est toujours là pour penser différemment, pour faire différemment et pour apporter ce regard qui est si proche de notre identité.

Cliquez sur le lien suivant pour en savoir plus sur nos formations en ligne ou en présentiel en matière de conseil en image : Nos formations

Texte Vandressa Pretto – Directrice de l’ ECOLE BRASIL

Leave a Reply

S'inscrire à notre Newsletter

S'inscrire à notre Newsletter

Inscrivez-vous sur notre newsletter pour recevoir des informations et des actualités relatives à notre école et au conseil en image

Votre inscription a bien été prise en compte