20
Juil

Les lois de la productivité

Quand vous êtes à votre compte, vous pouvez avoir du mal avec la gestion du temps. En effet, vous êtes votre propre chef, personne ne régit votre emploi du temps à votre place !

La vie, au travail comme à la maison, ne peut pas être mise en équation. Il existe pourtant des lois célèbres sur la gestion du temps et connaître leurs effets est une des clés pour bien s’organiser.

Voici donc 5 lois de gestion du temps sur lesquelles vous appuyer au quotidien !

1- LOI DE PARETO : la loi de l’éparpillement inutile…

Inventeur : Vilfredo Pareto, sociologue et économiste italien (1848-1923)

Concept : 80% des résultats proviennent de 20% des efforts fournis

Explications : cette loi stipule que la majorité de nos résultats proviennent d’une minorité d’efforts. Dans une entreprise par exemple, cela veut dire que 80% des résultats découlent de seulement 20% du travail.

Conseils pratiques :

  • Séparer l’essentiel de l’accessoire
  • Hiérarchiser ses priorités
  • Savoir dire non et déléguer les tâches non indispensables

2- LOI DE LABORIT : la loi de la procrastination…

Inventeur : Henri Laborit, chirurgien et neurobiologiste français (1914-1995)

Concept : Nous cherchons avant tout le plaisir, la facilité, et repoussons le désagréable

Explications : le biologiste Henri Laborit a consacré sa vie à l’étude du comportement humain. Il a démontré que l’homme est doté d’un programme biologique de survie qui lui fait fuir le stress et chercher en priorité le plaisir. Cette tendance amène l’humain à repousser sans cesse les tâches ennuyeuses et les expédier à la dernière minute. De cette manière, l’humain aura tendance à réaliser les tâches qui lui procureront du plaisir en premier, ce qui, inévitablement, amène l’humain à réaliser les tâches les plus ennuyeuses en dernier. C’est quand même un gros paradoxe car l’humain n’aimant pas vivre du stress, il se fait vivre un stress pour lui permettre de réaliser les tâches les plus ennuyeuses.

Conseils pratiques :

  • Bien organiser la journée en fonction d’une grille de difficultés
  • Accomplir d’abord les tâches les plus difficiles ou les plus désagréables de la journée pour s’en débarrasser
  • Puis enchaîner sur les tâches plus agréables !

3- LOI DE PARKINSON : la loi du temps qui s’étire à l’infini…

Inventeur : Cyril Northcote Parkinson, historien britannique (1909-1993)

Concept : Le travail s’étale de façon à occuper le temps disponible pour son achèvement

Explications : cette loi explique qu’un travail sans délai tend à durer sur le temps imparti. Vous trouvez marrant comme parfois vous terminez ce que vous devez faire pile poil à l’heure à laquelle vous deviez partir ? Où à quel point le temps semble se dilater pour qu’on termine tout juste à temps ? Drôle, mais pas étonnant : c’est le principe même de la loi de Parkinson. Cette loi dit qu’inconsciemment vous allez accomplir une tâche dans le temps de travail que vous vous êtes fixé. Ni plus, ni moins. De même, si vous ne vous fixez aucune deadline, cette même tâche aura tendance à prendre … une éternité !

Conseils pratiques :

  • Fixer des délais réalistes pour toutes les tâches à réaliser dans une journée, voire même dans une semaine
  • Faire des points réguliers pour voir l’avancement de ses projets
  • Tenter peu à peu de raccourcir les délais

4- LOI DE CARLSON : la loi du travail fractionné dévoreur de temps…

Inventeur : Sune Carlson, économiste suédois (1909-1999)

Concept : Un travail réalisé en continu prend moins de temps et d’énergie que lorsqu’il est réalisé en plusieurs fois

Explications : une étude de Sune Carlson sur l’activité des managers dans les années 50 a révélé que leur travail était interrompu toutes les 20 minutes, en moyenne. De plus, l’analyse a spécifié que trois minutes de concentration étaient nécessaires au minimum après chaque interruption.

C’est le principe même du travail à la chaîne et de la division du travail dans les usines : répéter la même action 4 fois à la suite (par exemple) prend moins de temps que de la faire 4 fois à des moments différents dans la journée.

Conseils pratiques :

  • Éviter toutes interruptions (téléphone, email, …) afin de ne pas ralentir votre rythme de travail
  • S’isoler et signaler à l’entourage votre besoin de tranquillité
  • Éviter de regarder ses mails plus de deux fois par jour
  • Optimiser le temps en regroupant les tâches de même nature
  • Éviter de faire plusieurs choses à la fois

5- LOI D’ILLICH : la loi de l’acharnement inefficace…

Inventeur : Ivan Illich, penseur écolo autrichien, ex-curé et universitaire polyglotte. (1929-2002)

Concept : Au-delà d’un certain seuil, l’efficacité humaine décroît, voire devient négative

Explications : plus on passe de temps à travailler (sans faire de pause), plus notre efficacité baisse et plus la sensation de stagnation devient désagréable.

Cette loi nous dit donc qu’il faut faire des pauses pour être plus productif, rien ne sert de travailler plus.

Une recherche a également spécifié que la capacité de concentration maximale ne dépasse pas les 45 minutes chez l’adulte.

Conseils pratiques :

  • Se fixer des heures de travail
  • S’accorder des pauses régulièrement, et surtout savoir détecter le moment où la productivité n’est plus suffisante
  • Ne pas travailler pendant la pause de midi

La productivité n’est pas un don, mais un art qui s’apprend et qui nous est particulièrement nécessaire pour atteindre les buts que nous nous sommes fixés.

Et vous, quelles sont les lois que vous connaissiez déjà ? En connaissez-vous d’autres ?

Leave a Reply

S'inscrire à notre Newsletter

S'inscrire à notre Newsletter

Inscrivez-vous sur notre newsletter pour recevoir des informations et des actualités relatives à notre école et au conseil en image

Votre inscription a bien été prise en compte