10
Juin

Interview: Cerise Bonneaud

Il nous tient à cœur de mettre en avant nos élèves car ils sont l’essence même de l’ESR. Découvrez vite le portrait de Cerise créatrice de l’entreprise Cerise BONNEAUD.

Peux-tu te présenter ? Quelle formation as-tu suivi à l’ESR ? Quand as-tu été diplômé ?

Je m’appelle Cerise BONNEAUD, j’ai 27 ans et j’habite à Paris. J’ai fait la formation à distance de l’ESR, entre novembre 2017 et juillet 2018 (où j’ai obtenu ma certification).

Qu’as-tu fait après ta formation à l’ESR ? Où en es-tu aujourd’hui dans ta vie professionnelle ?

Après ma formation à l’ESR, j’ai fait une formation de coach de vie et j’ai quitté mon poste d’orthophoniste en libéral ! Depuis, j’ai monté ma micro-entreprise et je suis coach auprès des femmes qui veulent se reprendre en main pour vivre une vie exceptionnelle. Je les aide à s’affirmer, à trouver leur style vestimentaire et à ranger leur appartement, pour qu’elles rayonnent, à l’intérieur comme à l’extérieur !

Quelle a été ta motivation principale pour te former au métier de consultant en image ?

Je voulais aider les femmes à trouver le style vestimentaire qui reflète leur personnalité. Je suis intimement convaincue que tout est lié, et que si l’on est bien à la fois dans sa tête, dans son corps et chez soi, alors on est aligné. Tout devient possible et on peut se créer une vie sur-mesure !

Quels enseignements/valeurs retiens-tu en priorité aujourd’hui de ta formation à l’ESR ? Et quels sont les modules qui te semblent les plus importants à suivre pour accompagner le lancement d’un projet ?

L’ESR a été une jolie surprise : j’ai été étonnée par la qualité du contenu proposé, le sérieux des profs, leur disponibilité. J’ai appris énormément de choses en peu de temps. Et surtout, c’est une formation qui pousse au concret car on doit réaliser nos planches de style et de morphologie mais également réaliser des accompagnements auprès de vraies clientes ! Je ne connais pas les modules pour accompagner le lancement des projets par contre.

Qu’aurais-tu aimé savoir avant de lancer ton projet ?

Que le lancement allait prendre du temps. Je ne m’y attendais pas (même si on m’avait prévenue) et comme je suis impatiente, ça a été difficile.

Aujourd’hui quels sont les objectifs professionnels et/ou personnels que tu te fixes ?

Continuer à déployer mon activité. J’aimerais avoir 10 clientes par mois à terme. Je voudrais aussi créer une formation en ligne. Je suis en train d’écrire un roman. Et plus tard, je voudrais organiser des séminaires pour des femmes qui veulent reprendre leur vie en main.

Quels conseils pourrais-tu donner à un nouveau diplômé de l’ESR souhaitant créer son entreprise ?

De s’armer de patience et de persévérance. D’écouter tous les conseils qu’on peut lui donner. Et de s’attendre à vivre une aventure magique <3