27
Juin

Décryptage des Tendances Fahion Automne/Hiver 2017-2018 – Partie 2

Tendances Automne/Hiver 2017-2018… Suite !

Maintenant que la transparence n’a plus de secrets pour vous, je m’attèle à présent au fameux guide des couleurs que nous aurons plaisir à voir fleurir dès cet automne dans les rues.

Mesdames impatientes (et patientes d’ailleurs, pas de raison) attention les yeux ! Ne réglez pas votre écran, tout ce qui va suivre est normal… Alors me direz-vous, c’est SI grave ? Va-t-il falloir sortir les lunettes de soleil en permanence et expliquer via un post-it sur le front que « c’est la M.O.D.E ! » ?

Allez, suivez le guide pour réussir à tout maîtriser sans faux pas et sans « more is less ».


Les Couleurs

En septembre, pas de soucis nous avons notre joli minois tout bronzé et les joues roses, du coup : même pas peur du jaune moutarde, du rose poudré, du bleu canard, du orange et autre couleur qui nous font pâlir (sans mauvais jeux de mots) dès que le teint blafard hivernal nous salue le matin dans notre miroir de salle de bain (avouez qu’en plus si c’est un lendemain de fête on frôle le déni de fasciès…).

En vrac je vous annonce : rose fuchsia, rose poudré, toute la gamme de rouge, orange, jaune, jaune moutarde, bleu canard, bleu nuit, bleu turquoise, Denim, argenté, lilas, camel, vert prairie,vert sapin, noir et blanc bien sûr ! A noter qu’on préfère le blanc au beige cette saison : absolument parfait lorsqu’on vit à Paris avec des enfants et qu’on se « balade » en transports en commun ou en vélo sous le beau ciel bleu parisien… Mais comme on dit : « impossible is not fashion », j’avoue je viens peut-être de sortir cette phrase de nulle part mais qui va vérifier… (dans le doute je dépose le copyright).

Bon, un peu de sérieux ! Mesdames, pour bien utiliser les couleurs je ne saurais que trop vous recommander d’effectuer votre TRI (Test Révélateur d’Image) par une conseillère en image. Elle vous expliquera que l’important est de porter les couleurs qui vous correspondent au niveau du visage : cols roulés, foulards, lunettes, bijoux, chapeaux, etc. La magie opèrera ensuite : le teint sera plus lumineux, l’ovale de votre visage mieux dessiné et cela atténue même les petites imperfections que notre magnifique visage possède (si !si !). Vous découvrirez quelle femme vous êtes : chaude/froide (nous ne parlons pas de votre vie d’alcôve je précise…) ; claire/sombre ; lumineuse/mate, c’est-à-dire : or/argent ; blanc/noir ; rouge/marron par exemple. Vous avez peut-être déjà entendu chez le coiffeur que vous étiez hiver, été, printemps ou automne. C’est exactement le même principe mais en plus approfondi puisque nous utilisons un système de drapping (foulards que l’on fait passer devant le visage) afin de définir au mieux vos couleurs qui serviront de base pour le style vestimentaire entres autres !

Deuxième conseil : selon votre morphologie il est important de bien positionner les couleurs, et les imprimés, par voie de conséquence. En très résumé : pas de couleurs vives et claires là où vous avez de petites rondeurs… (amère expérience récente : mon beau-père qui me balance « dis donc on a un petit bidon ! » Hum ! Seulement, on connaît l’adage des cordonniers…) Il va de soi que l’art de l’habillage est plus subtil ! Rien ne vous empêche de l’apprendre via les professionnelles ! (qui, je vous rassure, ne font d’erreurs que de temps en temps…)

Donc beaucoup de couleurs cette saison mais pas de panique ! Le total look noir, bleu nuit et denim restent d’actualité et de nombreux imprimés vus cet été également : pas besoin de jeter votre garde-robe ni de faire une razzia brûlage de plastique !

Capture d’écran 2017-06-27 à 16.15.13

A noter : le jeu de matières sur le total look noir : on mixe ! N’hésitez pas à associer une pièce en voile (mousseline, organza) avec du cuir ou du vinyle. Les couleurs vives se portent essentiellement en pièces fortes : manteau, veste, robe, pantalon, et même en total look (Nina Ricci, Hermès, Valentino, Loewe, Vuitton, etc.)

Capture d’écran 2017-06-27 à 16.17.01

Vous remarquerez l’utilisation du color block (association de plusieurs couleurs vives), de l’harmonie monochrome (une seule couleur utilisée en déclinaison plus ou moins sombre), avec l’utilisation d’accessoires, d’empiècements ou de détails de couleurs naturelles ou neutres (camel, beige, noir) pour terminer le look.

Pour les femmes normales que nous sommes il n’est pas toujours (voire jamais) facile de porter les couleurs ainsi. Alors optez pour une seule pièce flashy : manteau ou robe (longue de préférence). Ou créez-vous un total look monochrome avec une couleur moins tranchée comme chez Hermès ou Salvatore Ferragamo.

Capture d’écran 2017-06-27 à 16.18.51

Chez Céline, Phoebe Philo joue la contradiction : on arbore le total look sombre avec une touche de couleurvive sur un seul accessoire :

Capture d’écran 2017-06-27 à 16.20.02

Eh oui, en mode il y a toujours tout et son contraire ! En même temps, pour nous, ces femmes complexes, aux multiples facettes, il faut au moins ça pour pouvoir se démarquer et s’approprier un look personnel et unique qui nous correspond à la perfection et nous rendra « pimpéelop » !

Pour les aficionadas de l’harmonie bicolore (base noire, blanche ou grise alliée à une couleur tranchée), cette association reste un classique indémodable que l’on retrouve chez presque tous les créateurs : Lanvin, Céline, Dior , Vuitton, Balenciaga, etc.

Capture d’écran 2017-06-27 à 16.21.44

Bien sûr le black and white est à utiliser sans AUCUNE modération ! Maintenant à vous de choisir quelles couleurs et quel degré de fashionisme vous êtes prêtes à tenter, la mode reste malléable quand on se l’approprie ! Colorez, noircissez, blanchissez, harmonisez, rosissez, rougissez (mais pas de honte !) et osez selon vos envies !

À bientôt pour le décryptage des imprimés de la saison 🙂

Marion

Instagram : marion lalleman

Privacy Preference Center

Close your account?

Your account will be closed and all data will be permanently deleted and cannot be recovered. Are you sure?