Comment sortir du sentiment d'être débordé ?
22
Fév

Être débordé : comment sortir de ce sentiment ?

Être débordé : comment sortir de ce sentiment ?

Vous avez le sentiment d’être débordé ? Vous avez une tonne de choses à faire et vous vous dites que vous n’aurez jamais suffisamment le temps pour tout accomplir ? Face à cette masse de travail, vous ne savez pas par où commencer ? Ne vous en faites pas, ce sentiment d’avoir du mal à gérer son quotidien et de manquer d’heures à nos journées est bien connu et nous l’avons tous vécu un jour.

Nous pensons fréquemment qu’il s’agit d’un manque de temps. Pourtant, il s’agit le plus souvent d’une question d’organisation et de priorisation. Alors comment faire quand on se sent débordé ? Dans cet article, nous allons voir quelques astuces pour sortir la tête de l’eau et elles vous permettront de mieux apprécier le quotidien, même quand il est ultra chargé !

1- Lister ses tâches pour ne plus être débordéLister ses tâches

Parfois on a l’impression d’être débordé non pas parce qu’on fait face à un grand volume de tâches mais seulement parce qu’on est stressé. En listant toutes nos tâches, projets et idées sur papier ou dans une application, on les sort de notre tête ce qui permet ensuite de les approcher sereinement et de les traiter efficacement.

Ensuite priorisez-les : fragmentez vos tâches, en les triant non seulement par leur nécessité d’être accomplies rapidement, mais aussi par leur rapidité d’exécution.

À chaque fois que vous terminez quelque chose et que dans votre tête, vous pouvez cocher la case « fait », cela vous soulagera, même si ce n’était pas grand-chose ! Vous libérerez ainsi de la place pour réfléchir et accomplir d’autres choses qui demandent plus de temps et d’énergie.

2- Garder en tête ses priorités

Sous l’effet du stress, il est fréquent d’accomplir d’abord les tâches secondaires et de laisser s’accumuler celles qui sont essentielles… Et lorsqu’on ne sait pas quelles sont nos priorités ou qu’on les oublie, on se retrouve tôt ou tard débordé.

Parce que sans priorité on a tendance à se surcharger de travail. On ajoute des tâches futiles à notre to-do list. Quand on se concentre sur ce qui est prioritaire, on peut éliminer toutes les tâches qui sont accessoires pour ne se concentrer que sur l’essentiel.

Lire aussi l’article: Définir ses priorités pour être plus heureux !

Savoir dire non pour ne plus être débordé3- Savoir dire NON

C’est certainement la chose la plus difficile à faire. Mais quand c’est trop, c’est trop ! Et il faut savoir le reconnaître. Accepter de nouvelles tâches quand on a déjà beaucoup de travail est contre-productif. Une chose primordiale est de savoir connaître ses propres limites et écouter sa voix intérieure. Dire non plus souvent prévient les risques de débordements.

Savoir déléguer pour ne plus être débordé4- Savoir déléguer et/ou demander de l’aide

On ne peut pas toujours tout faire tout seul. Parfois on a besoin des autres pour avancer et diminuer la pression.

Déléguer est un excellent moyen de se décharger rapidement de nos tâches quand on manque de temps. En déléguant, on réduit automatiquement le sentiment de débordement et on peut approcher les tâches restantes avec plus de sérénité.

Et quand on manque d’expertise sur un sujet, savoir demander de l’aide lorsque l’on bloque sur une tâche est un réflexe nécessaire pour avancer efficacement dans notre travail.

5- Désactiver les notifications

Que ce soit sur le téléphone ou sur l’ordinateur, les notifications (sms, appels, mails, …) ne font qu’augmenter le sentiment d’être débordé car on se sent obliger d’y répondre.

Aussi minime que soient ces actions, elles ajoutent du « bruit » dans notre quotidien et exacerbe l’impression que l’on a d’être débordé. En désactivant toutes nos notifications et en ne faisant qu’une seule chose à la fois, on élimine instantanément tout ce « bruit » et on bénéficie de plus d’espace mental pour traiter nos tâches. Vous verrez, vous gagnerez en efficacité !

Faire une pause pour éviter d'être débordé6- S’accorder une pause

Quand on est débordé, on s’affole, on s’active dans tous les sens et on se met la pression pour accomplir toutes nos tâches. Seulement plus on se met la pression, plus on s’enfonce dans le stress et plus on a le sentiment d’être débordé.

La solution est donc de prendre une pause et de relâcher la pression !

7- S’isoler

Si vous travaillez à la maison (avec la famille autour) ou dans un bureau (entouré de collaborateurs), s’isoler est un bon moyen de se concentrer et de se recentrer.

8- Commencer la journée par une routine positive

Se créer une petite routine positive permet de commencer sa journée dans une motivation optimale et surtout d’éloigner le stress ! Le secret est de se consacrer un peu de temps rien qu’à soi et de décider de commencer sa journée en investissant sur soi même. Peu importe le temps dont vous disposez. Même 15 minutes consacrées à votre routine peuvent impacter de façon positive tout le reste de votre journée.

Lire aussi l’article: Idées pour créer une routine positive

Pour conclure, prenez du recul face à vos émotions car quand l’émotion prend le dessus, elle déforme et oriente notre pensée, donc notre sens des priorités. Et surtout soyez patient : les bienfaits de votre « recentrage » ne viendront que progressivement, mais plus vous en prendrez conscience, plus il vous sera facile de vous recentrer. Reprendre contact avec soi et ses priorités garantit, à terme, plus de concentration, plus d’efficacité, moins de dispersion…

Leave a Reply

S'inscrire à notre Newsletter

S'inscrire à notre Newsletter

Inscrivez-vous sur notre newsletter pour recevoir des informations et des actualités relatives à notre école et au conseil en image

Votre inscription a bien été prise en compte